J’AI FAIM – 01

Manger est d’abord un besoin naturel. Pourtant, ça ne se limite pas à cette fonction. Souvent, ce qui arrive sur nos tables a une autre dimension. Culturelle, sociale, familiale. Ce sont ces territoires là, plus méconnus, que nous vous proposons de découvrir…

 

Je me souviens lorsque j’étais petite fille j’entendais souvent parler de cette fameuse soupe de fèves.

Soupe de fêves, illustrée par Aude de Vinck
Soupe de fêves, illustrée par Aude de Vinck

On la préparait la plupart du temps pendant les périodes de grands froids, l’hiver. Ça réchauffait le corps et le coeur, autour d’une grande table familiale où amis et voisins se retrouvaient.

L’odeur de cette délicieuse soupe était alléchante et les convives s’en delectaient. La particularité de cette soupe nourrissante c’est qu’elle se prépare en grande quantité, idéale pour les femmes qui viennent d’accoucher. Ces dernières s’en remplissaient la panse pendant plusieurs jours d’affilés, et ce rituel durait plusieurs semaines.

C’est lorsque ma mère accoucha de ma petite soeur, en 1969, que je fis la découverte de la soupe aux fèves. Ma grand-mère maternelle la cuisinait et nous en profitions abondamment avec mes frères et soeurs.

 

 

COMMENT PRÉPARER LA SOUPE DE FÈVES

– 1 kilos de viande d’agneau (épaule ou gigot) coupé en morceaux.
– 3/4 branches de céleris
– 1 bol de fèves sèches
– 1 bol de pois chiche secs
– 2 oignons
– La moitié d’une tête d’ail
– Huile d’olive (1 tasse de café)
– 1 petit poivron rouge
-Sel,  Poivre ( 1cu à café)
– 1 cu à soupe d’Harissa
– Épices orientales (1 cu à café de Coriandre, de Karvi et de Paprika)
– 1 brick de tomate coulis
-500 g de perles de pâtes

Trempez d’abord les légumes secs dans de l’eau chaude toute la nuit.
Le lendemain, enlever la peau des fèves et faire revenir la viande
dans l’huile, oignons et ail râpés.
Ajoutez les pois chiche à petit feu, lorsqu’ils sont à moitié cuits
et incorporer la tomate en coulis.
Ajoutez un bol d’eau et vos fèves
Surveillez le tout, toujours à petit feu pendant 1/2 heure.
Faites précuire 500 grammes de perles de pâtes dans de l’eau salée.
Lorsque l’ensemble est pratiquement cuit, versez le céleri ciselé
et les perles de pâtes précuites.
Réalisation et cuisson: 1h30.
Régal assuré !

> recette cultivée par nadia khemeri